Projections-débats au Musée portuaire

 

 

 

 

 

Le 10 et 11 mai, le Musée portuaire organise deux projections-débats consacrées au patrimoine maritime. Ces projections gratuites sont proposées en amont des Écrans de la mer qui auront lieu dans le cadre des Rendez-vous de la mer.

Samedi 10 mai à 16h30

Des feux sur la mer
Réalisé par Pierre-François Lebrun.
Le débat se déroulera en présence d’anciens marins du baliseur Emile Allard et du bateau-feu Sandettié.
Le service des Phares & Balises de Dunkerque possédait l’un des plus vieux baliseurs océaniques encore en activité, l’Emile Allard. Construit dans l’immédiat après-guerre, ce navire a été remplacé début 2003 après plus de cinq décennies de bons et loyaux services. Une telle longévité méritait bien, en guise d’hommage, que l’on passe quelques jours à bord avec son équipage pour l’une de ses dernières campagnes entre Manche et Mer du Nord. Entre passé et avenir, ce film dresse le portrait d’une activité méconnue mais d’une énorme importance pour la vie maritime, le balisage.

Dimanche 11 mai à 16h30

Projection d’une sélection de documentaires produits par le magazine Littoral sur le thème du patrimoine maritime. Le débat aura lieu avec la participation de Vincent Guigueno.

 

Mémoires vives.
Réalisation Alexandre De Seguins (2013, 11’30).
Le musée maritime de La Rochelle est un kaléidoscope de passions humaines et de sillages nautiques, un musée vivant où vivent des dizaines d’artisans, des centaines de navigateurs bricoleurs, et des milliers de visiteurs qui veulent défendre et pérenniser la mémoire du patrimoine maritime. Avec des bateaux qui continuent à voguer et des gens au caractère trempé, et au goût confirmé pour les histoires de mer.

Du vin dans les voiles.
Réalisation Christophe Rey (2012, 12’50).
Entre la Bretagne et l’Aquitaine, des militants écologistes tentent de remettre au goût du jour les échanges commerciaux à la voile… comme dans le temps. À l’occasion des dernières journées du patrimoine 2011, l’association Poent eo (« il est temps » en breton) a affrété le Notre Dame de Rumengolde Lorient à Bordeaux pour transporter à la voile des marchandises issues de l’agriculture biologique.

Les bateaux naissent dans les arbres.
Réalisation Pierre-François Lebrun (2013,18′).
Il existe en France un homme dont le métier est de repérer en forêt les arbres qui feront de bonnes coques de bateaux, grâce à la courbure de leurs branches. Ce chercheur d’arbres s’appelle Thierry Juliot : depuis 30 ans, il arpente les forêts pour préparer au mieux le travail des charpentiers de marine. Il est ainsi devenu l’un des très rares détenteurs d’un savoir séculaire qui lui permet de percevoir au premier coup d’œil, les éléments d’un futur navire.

www.museeportuaire.com

Laisser un commentaire

La mer au centre

 

Nous autres Français sommes de drôles de gens. Trop occupés à cultiver notre jardin, trop habités par les poèmes de Péguy, trop convaincus que seules les collines sont inspirées, trop façonnés par l’esprit de clocher, nous avons oublié que nous habitons le deuxième pays maritime du monde avec 11 millions de kilomètres carrés de domaine exploitable et 7 000 kilomètres de littoral ! Si nous nous pénétrions davantage de cette réalité, nous en tirerions un peu d’optimisme et pourrions corriger nos sempiternelles analyses sur le « déclin français ». L’avenir de la planète va en effet se jouer dans les mers. L’exploitation (raisonnée) des ressources maritimes pourra seule apporter des réponses aux défis économiques, alimentaires, énergétiques que la redoutable pression démographique (9 milliards d’humains en 2030) pose aux nations.

Déjà, sans que nous nous en rendions compte, la mer s’est invitée dans les moindres champs de nos existences. Savons-nous par exemple que 80% de la circulation des marchandises s’effectuent par voie maritime, que 80% des habitants du globe vivent à moins de 100 kilomètres du littoral ? La France a un rôle crucial à jouer dans cette nouvelle donne internationale où l’échiquier sera liquide. En juillet 2012, le Sénat a d’ailleurs produit un rapport au titre explicite (quoique disgracieux) : « Maritimisation, la France face à la nouvelle géopolitique des océans ». Et le Centre d’études de la Marine a publié un opus, “La Terre est bleue”, pour renchérir sur la nécessité d’ouvrir les consciences de nos concitoyens à l’urgence de se tourner vers la mer, de la questionner, de la protéger, de l’étudier, de l’exploiter raisonnablement. C’est ce message qu’exprime Erik Orsenna dans la préface donnée à cet ouvrage : « quelque chose me dit que la croissance dont nous avons tant besoin et que certains voulaient aller chercher avec les dents, c’est en mer, le long de nos côtes qu’elle se trouve ». À Dunkerque, le Festival des Écrans de la mer, organisé par La Guilde, n’a pas d’autre ambition que de mettre la mer à la place qu’elle mérite : au cœur de tous les enjeux.

Sylvain Tesson - président de La Guilde


Laisser un commentaire

Nouveau partenaire

Nous sommes heureux de vous annoncer la venue d’un nouveau partenaire, à savoir :

le magazine Littoral de France 3 Bretagne, qui va couvrir l’évènement via de nombreuses interviews.

Laisser un commentaire

Demandez le programme !

 

 

 

Le programme 2014 est désormais en ligne.

Vous pouvez le consulter en cliquant sur l’onglet “Programme” ou en cliquant sur la couverture ci-contre.

Laisser un commentaire

Un jury de cinq jeunes

 

 

 

 

Un jury de cinq jeunes élèves de Seconde en ciné-audio au lycée Noordover sera également présent pour sélectionner le film qui obtiendra le Prix des jeunes de l’agglomération dunkerquoise : Antoine Guilbert, Noéline Loiselle, Marie Michiel, Charlotte Traineau, Luc Trotignon.

Tandis que Lou Delbarre et Elisa Vromen, membres du jury des jeunes en 2011 et maintenant élèves de Terminale, filmeront les moments forts du festival.

Laisser un commentaire

Réception des films

 

Les présélections en vue de l’édition 2014 du festival des Écrans de la Mer ont pris fin le 28 février dernier. La liste des 15 films sélectionnés pour la compétition sera publiée très prochainement sur ce site.

Vous pouvez dès à présent inscrire vos films pour l’édition 2015 en cliquant sur l’ongletInscrire un film“.

Et surtout… Restez en ligne pour être informé de nos dernières actualités !

 

Laisser un commentaire

Avec Yves LAGANE

 

 

 

Quatre professionnels de la mer et du documentaire entourent Yves LAGANE pour composer le jury du film 2014. Pour découvrir cette équipe, cliquez sur la photo ci-contre.

Laisser un commentaire

Les Rendez-vous de la mer

 

 

 

Cette année, pour élargir les horizons marins, le festival s’inscrit dans le cadre des Rendez-vous de la mer et sera associé à trois autres manifestations dunkerquoises

(du 17 au 18 mai) : La Nuit des musées, la Fête de la mer et Ça DKartonne !

Pour en savoir plus cliquez sur l’image ci-contre.

 

Une équipe technique composée d’élèves en section cinéma-audiovisuel du Noordover encadrera les Fêtes de la mer. Parmi eux, de gauche à droite sur la photo ci-dessous, Raphaël Buniet, Lou Delbarre, Maxence Philippe, Julie Coulon, Elisa Vromen et Joann Carlier.


 

Laisser un commentaire

Président du jury 2014

Yves LAGANE

Élu en 2013, à la présidence du Yacht Club de France ainsi qu’à la vice-présidence de l’association Éric Tabarly, l’amiral Yves Lagane est un marin professionnel doublé d’un plaisancier averti.
Ancien préfet maritime pour la Manche et la Mer du Nord, il a été président de la Société nationale de sauvetage en mer de 2005 à 2013, après avoir effectué une carrière d’une trentaine d’années dans la Marine nationale, commandant notamment trois sous-marins. Depuis son départ de la Marine en 2003, il reste très engagé dans la promotion de la sécurité et de la sûreté maritime, défendant les valeurs du « citoyen de la mer » : responsabilité, solidarité, respect.

En mai prochain, il assurera la présidence du jury du film aux Écrans de la mer de Dunkerque. Les autres membres du jury seront : Laure Dominique AGNIEL, Hervé CLAEYSSEN, Corentin de CHATELPERRON et Patrice GÉRARD (pour plus d’information rendez-vous sur notre page Jury)

.

Laisser un commentaire

La mer est un joyau qu’il faut préserver…

et les Écrans de la mer vous offrent la possibilité d’en découvrir les multiples facettes.

Laisser un commentaire